Artistes

ARTISTES

  • STEPHANE TALBOT

    Cette peinture est structurée d’architecture que j’emprunte simplement aux arbres de la forêt qui borde mon atelier.C’est un prétexte, bien sûr. Le trait, la couleur, le dessin cherchent d’autres espaces pour se répondent, ils cherchent à appréhender une justesse que je ne peux trouver, et puisent dans les émotions qui nous occupent nous préoccupent nous surprennent et nous contredisent...Désireux que nous sommes.Cette quête où la liberté est totale,enivrante, vertigineuse!m’oblige à ne rien «lâcher» face à la toile,à y revenir … toujours.Jusqu’à l’émergence d’une image.Peu d'espace dans notre société nous autorisent cette liberté de ne rien avoir à justifierà risquer sans vraiment savoir, à oser.Jusqu’à affirmer un regard et l’Exposer.Stéphane Talbot. 2012/2015

  • SERGE PLAGNOL

    Travail quotidien du geste, de l'observation et de la réflexion, le dessin constitue le squelette de la peinture de Plagnol . La grâce voluptueuse du fusain convient parfaitement à son sens de la nuance, à ses doutes ; elle véhicule une connivence sensible.Jean Klépal 2013

  • DANIEL BRINDEL

    Brindel affirme ses “vagabondages”, il ne tempère pas, manifestant  ainsi un trait  puissant de liberté.Les oeuvres récentes  qui sont présentées ici sont celles  d ’un  homme   lucide   sur   notre   époque.La  technique  caractéristique  de  Daniel   devient “un outil”  qu’il transcende afin de nous embarquer dans ses déambulations  réjouissantes  assumées magistralement dans la couleur.

  • PHILIPPE BROSSE

    Je n'ai jamais pu faire autrement que de peindre tous les jours depuis que j'ai 13 ans. Je peins pour compenser, pour travailler, pour comprendre, pour célébrer la vie, par urgence, pour être à contretemps,pour ne pas narrer, pour ne pas écrire, pour échapper à l'image, pour survivre dans la société des hommes, pour les rencontrer, pour percer des mystères, pour l'absolu, pour toucher l'autre, pour faire apparaître le tellement visible de l'invisible.

  • JEAN MICHEL RICHARD

    De  nombreux  séjours  en  Chine  et  au  Japon ont façonné et influencé  mon travail, simplicité, économie de moyen.Le noir et blanc se sont très imposés, "noire  lumière" déclinée en lavis abstraits, poudre de graphite estompée, pliages et sculptures de papier et carton enduit d'encre noire.

  • AKIRA INUMARU

    Akira Inumaru entretient avec les objets de ses études des dialogues à la fois charnels et spirituel, qui déconstruisent notre regard.On s'intéresse ici autant à ce qui est qu'aux empreintes de ce qui était et à l'esquisse de ce qui sera .Dans Distillation solaire - la lumière qui a donné naissance aux plantes puise dans leur vitalité pour s'élever du sol et créer de nouvelles formes.Les cycles de vie et de mort se fondent dans celui toujours mouvant de la matière.Chaque existence est entrelacée à d'autres existences, et il ne tient qu'à nous de changer notre manière de ressentir ce qui vit autour de nous.La complicité de l'art et de la botanique fait ici des merveilles.Yvon RobertMaire de Rouen.Texte produit suite à l'exposition des travaux d'Akira au Jardins de plantes de Rouen. été 2016.