Alain Cauchie


alain cauchie le havre art contemporain Triplex 2  221x225 2016

Alain Cauchie Triplex 2  221x225 2016


"Les racines de mes travaux plongent pour une bonne part dans la peinture américaine, admirable de simplicité et de décision.

Ils se définissent comme étant de la peinture abstraite (de fait plutôt concrète), attentive à la nature des matériaux, axée sur la couleur. Elle se produit au jour le jour dans l'improvisation, selon des directions, éventuellement suivant des séries, qui peuvent se prolonger pendant des mois, voire des années.

Je continue donc à produire, comme l'année dernière, de grands assemblages faits de morceaux de pvc colorés, accrochés au mur et reposant sur le sol. Des effets de relief et de volume résultent de pliures, et ces ouvrages se situent quelque part entre la peinture et la sculpture. Plus du côté de la peinture grâce à l'importance de la couleur, grâce à la frontalité de la présentation, et au fait que les formes des morceaux résultent de coulures de peinture.

Ces morceaux sont fabriqués un par un, indépendamment les uns des autres, pour être ensuite réunis selon des affinités de formes et de couleurs qui se révèlent petit à petit au fil des essais d'assemblage.

La tournure que prend les choses en ce moment, c'est que les formes des morceaux deviennent de plus en plus courbes et que l'effet général des assemblages passe de la juxtaposition de silhouettes allongées, juxtaposition dont l'ambiance reste calme, légèrement élégiaque, à l'enchevêtrement dynamique de courbes.

Ce passage à l'arabesque - désir pictural ancien maintes fois remis à plus tard faute de matériaux ou de techniques appropriées - a eu pour déclencheur cet hiver, la vue, du haut de l'avion de ligne, des fleuves de Sibérie gelés dans leurs détours et leurs méandres au milieu les plaines glacées.

L'autre volet de cette pratique picturale, ce sont les monotypes. Bidimensionnels, sur papier, de formats rectangulaires, ils présentent leur surface animée de motifs courbes, eux-mêmes imprimés à partir des traces de peinture des bâches plastiques sur lesquelles ont été peintes les pièces de pvc. C'est un travail avec les restes, les traduisant en un autre langage.

En tout, aussi bien dans les monotypes que dans les assemblages, il s'agit de formes, il s'agit de peinture. Elle ne raconte pas d'histoire, ni ne délivre de message, elle souhaite simplement être source de plaisir et d'émotion."

ALAIN CAUCHIE

NOTE EXPLICATIVE, avril 2016.



installation artistique galerie production autre le havre


Alain Cauchie  Archipel 1  12 pièces acrylique sur epoxy 241x145 2008

alain cauchie art contemporain le havre

Alain Cauchie Assemblage 4 acrylique sur papier 86x42 2010


relief-ob

Alain Cauchie Relief OB 74x25 2009


Archipel 2 b

Alain Cauchie Archipel 2 acrylique sur epoxy 237x135 2008



Alain Cauchie  Sambor 3  210x168 2016
Alain Cauchie Sambor 3 210x168 2016
Alain Cauchie  Nopa 237x158cm 2015
Alain Cauchie Nopa 237x158cm 2015
Alain Cauchie  Czarda 91x168 2016
Alain Cauchie Czarda 91x168 2016
Alain Cauchie   Litost 2016
Alain Cauchie Litost 2016
Alain Cauchie  Styris 2 226x210 2016
Alain Cauchie Styris 2 226x210 2016
Alain Cauchie  Triplex 2 221x225 2016
Alain Cauchie Triplex 2 221x225 2016
Alain Cauchie  Sambor 2   218x153  2016
Alain Cauchie Sambor 2 218x153 2016
Alain Cauchie  Sambor 218x237 2016
Alain Cauchie Sambor 218x237 2016
Alain Cauchie  Méandres 210x149
Alain Cauchie Méandres 210x149
Alain Cauchie  Styrom 213x242 2016
Alain Cauchie Styrom 213x242 2016
Alain Cauchie  Triplex 234x124 2015
Alain Cauchie Triplex 234x124 2015